skip to Main Content

Tous paranos – 3 clés pour arrêter de se faire des films!

Nous vivons au quotidien des malentendus, des déceptions liées aux comportements ou aux propos des autres dans notre entourage professionnel, familial ou social.

Nous utilisons aussi de fausses excuses pour masquer nos faiblesses. La faute appartient souvent aux autres. C’est eux qui ne nous comprennent pas, qui nous mettent les battons dans les roues! Ils sont responsables de nos petits malheurs.

Cet article s’intéresse au problème que je rencontre le plus souvent dans le coaching et la formation en entreprises.

malentendu-couple

Nous nous faisons des films et c’est normal

Nous avons tous un côté parano qui interprète les intentions, les propos ou les actes des autres. Parfois, c’est un vrai poison pour l’entourage qui subit nos scénarios imaginaires. Ils sont souvent le fruit des blessures et des accidents de la vie.

Ces difficultés de communications sont parfois la cause des guerres, des divorces et d’autres conflits qui enveniment nos vies.

Nous croyons souvent que nous sommes compris tel que nous nous exprimons mais ce n’est pas du tout le cas.

Clé 1 : Faites le deuil d’être directement compris

base de la communication

Schéma de la communication entre deux personnes

Sur ce schéma, la personne qui reçoit le message le transforme selon son vécu, son environnement et ses émotions du moment. Rien qu’en communication, les malentendus sont une grande source de films paranos.

Si en plus on y rajoute les traumatismes liées aux accidents de la vie, ça peut alors devenir un vrai cocktail explosif.

J’ai longtemps cru en donnant des formations en communication que j’allais être dispensé de ce genre d’erreurs. La communication parfaite n’existe pas!  Elle est très souvent imparfaite.

Ne vous battez pas avec vos phrases bien faites ‘’ je te l’avais bien dit… j’ai pourtant été clair,…’’ Oui,vous l’avez été dans votre perception du monde mais ce n’est pas nécessairement le cas pour l’autre personne.

Cessez vos affirmations et grandes certitudes ‘’pourtant tu m’as bien dit ça…’’ oui, c’est votre interprétation, même si ça été dit! Vous ne pouvez garantir que c’est ce que l’autre voulait dire.

Je me souviens de ce chef d’entreprise qui venait de licencier son responsable de la qualité pour une erreur de production importante qui allait couter 200.000 Euro.

La décision du renvoie a été prise en l’absence de ce responsable. Selon l’avis des commerciaux, Il était au courant de tout, il aurait donc pu l’éviter! C’était le coupable idéal

Clé 2 : Vérifiez les interprétations, corrigez le film

En général, nous n’aimons pas perdre du temps, tout doit aller vite!  Pourtant, prendre le temps de pauser des questions, de reformuler ou de faire reformuler l’autre permettent de gagner ce temps car “ Bien comprendre permet de bien agir!

resoudre les malentendus

Rien qu’avec ces outils simples utilisés régulièrement, nous serions étonnés de leur efficacité. Bon nombre de conflits ou de guerres pourraient être évités en vérifiant notre compréhension mais il faut prendre du temps

Aujourd’hui, je commets toujours des erreurs mais la seule différence avec une personne non formée, je vérifie mes interprétations. Je les corrige quand je suis de bonne foi, car comme vous, je ne le suis pas tout le temps Clignement d'œil

Pour revenir au renvoie du responsable de la qualité, une seule réunion a permis d’établir les faits et de comprendre qu’il n’avait fait que suivre les données d’un bon de commande rédigé par un commercial qui avaient mal compris la demande.

Après vérifications, il semblait très clair que le commercial avait voulu couvrir sa faute sur le dos d’une personne qu’i n’appréciait pas.

Clé 3 : Osez vous regarder en face

C’est  certainement une des grandes difficultés pour la majorité des personnes! Assumer nos imperfections ou accepter nos erreurs est un art en soi.  Cette clé appartient à une minorité de personnes qui ont développé la confiance et la connaissance de soi!

Oser se regarder en face

Comme nous déformons la réalité en fonction de notre vécu, notre environnement et nos émotions, un nettoyage régulier de notre miroir déformant est nécessaire.

Nous avons souvent besoin d’un regard extérieur pour nous rendre compte de nos déformations. Que ce soit à travers le regard d’un ami ou de toute personne de confiance, c’est utile d’avoir une critique constructive qui nous met en face de nos responsabilités.

Si vous n’avez aucune personne de bons conseils c’est soit que vous ne les écoutez pas ou ne les cherchez pas, il y en a toujours mais il faut  apprendre à les choisir.

Dans certaines situations ou certaines pathologies,  le regard d’un expert (coach ou thérapeute) est nécessaire pour nous aider à clarifier nos situations de vie.

A partir de la fin du mois de janvier, j’offre du coaching individuel au grand public en direct, par téléphone ou via Skype. Une page d’informations sera disponible dès la semaine prochaine.

Alors, un peu parano sur les bords? Qu’en pensez-vous?

Image : Ed Yourdon, Christophe Alary

Cet article comporte 14 commentaires
  1. Je te souhaite réussite dans ton initiative. Je cherche à créer les conditions pour également mettre en place mon activité de coaching sur Charleroi d’ailleurs (Lol) Juste pour te dire, des fois, tellement englué sur le problème vécu, la nécessité d’une personne extérieure, neutre sur l’objet en jeu, permet de sortir de la « centration » problème dans laquelle nous glissons naturellement. A l’intervenant de trouver la ou les bonnes clefs pour éviter l’apparition de la résistance. Bonne soirée à toi, respectueusement Eddy

    1. Merci Eddy, bien dit! Bravo aussi pour l’idée de se lancer à Charleroi! Quand bien même l’intervenant recevrait les clés, l’important est qu’elles deviennent ses clés! Les même clés se traduisent différemment selon le contexte, la personne et son histoire. Les blocages sont utiles et nécessaires, lorsque nous prenons le temps de les comprendre et c’est tout un art en soi. Bonne journée

      1. Je suis d’accord avec toi Norbert peut-être parlons-nous du concept clé d’un angle de vue différent. Il existe 12 portes d’entrée possible pour comprendre une plainte. Le client a ses portes privilégiées pour expliquer sa difficulté devenue problème. Lorsque je parle de clés, j’évoque le travail que doit réaliser l’intervenant pour ouvrir la ou les bonnes portes pour être en connexion (C’est à dire synchronisation avec son client) l’objet de l’intervenant (selon notre orientation) étant d’accompagner le client à redécouvrir ses clés pour se remettre en marche. Au sujet des blocages, il est vrai que c’est tout un art que le client comprenne en quoi celui-ci fait sens dans le contexte de sa vie. Enfin c’est ma compréhension et la manière de l’exprimer. actuellement.

  2. J’ai beaucoup apprécié ces trois conseils « pour arrêter de se faire des films ».

    Ce que j’en retiens (ainsi que quelques ajouts personnels):

    (1) Il faut être clair…en tout cas aussi clair que possible, en se rendant compte qu’il est souvent très difficile (voire parfois impossible) de transmettre une information qui correspond totalement au message qu’on veut faire passer. En effet, chaque interlocuteur à ses propres filtres (mentaux) par lesquels il recevra l’information. Cela peut « déformer » l’intention de vos propos.

    (2)Demander des clarifications au moindre doute. Donc éviter les interprétations et suppositions…

    Merci Norbert pour ton message plein de sagesse et qui peut considérablement améliorer ses relations aux autres!

    1. Merci Paul, c’est un sérieux problème et c’est fou à quel point il envenime nos rapports. Ces trois étapes sont utiles à toute organisation qui se respecte. Bonne soirée Paul

  3. Merci pour cet article Norbert.
    La première photo m’a fait bien rire!
    C’est vraie qu’on croit avoir dit une chose, mais que ce n’est pas toujours compris comme on aurait voulu…
    par contre m’arrive aussi que parfois je ne dis rien, je pense une chose et puis mon mari m’en parle comme si je lui avais dit… bluffant non?

    J’adore les reformulations, mal heureusement je ne le pratique pas souvent.
    Ou aussi répéter les trois derniers mot de ce que vient de dire notre interlocuteur pour avoir la suite.
    Quand mon mari parle pendant ses rêves je lui reformule et j’obtiens des infos supplémentaires ha ah ha

    1. hahahahaha!! Tu fais ça quand ton mari parle pendant ses rêves? Tu blagues? Quand au fait que ton mari répond à tes pensées, c’est un signe de complémentarité incroyable et d’une bonne connaissance qu’il a de toi. Je vais t’avouer que j’utilise souvent la reformulation dans le cadre professionnel. Pour le reste, je vis normalement tout en vérifiant quand même mon côté parano! Qu’est-ce que ça fait du bien;-)

  4. Merci pour cet article. Je viens de découvrir ton blog et je pense y revenir. Effectivement, la 1ère photo illustre simplement de nombreux problèmes de communication homme/femme ! Je ne suis pas sûre que nous ayons tellement avancé, mais essayons…
    En ce qui concerne ton article, j’aurais ajouté la notion de bienveillance. C’est à dire que « toutes choses étant égales par ailleurs » et aux 3 clés que tu nous donnes très clairement, je pense qu’il faut ajouter une attitude bienveillante. C’est à dire que dans toute communication, il faut accueillir l’autre avec une attitute bienveillante, qui nous permet d’être tout de suite dans une posture ouverte et non défensive.
    Plutôt : je ne te comprend pas, mais je vais essayer de te comprendre en mettant de côté mes à prioris, le fait que je suis pressée, et que je n’ai pas la tête à ça…
    Que : bon, ce n’est pas le bon moment, tu ne m’interesses pas, ta demande est hors sujet…

    A bientôt…

    Elodie

    1. Bonsoir Elodie, je suis tout à fait d’accord pour la bienveillance! Elle est sous-entendue ou supposée mais il est vrai qu’elle es essentielle.
      Ce problème est très humain entre hommes et femmes, hommes et hommes et entre femmes. Je pars du principe que la communication en soi est imparfaite.
      Partir de ce constat est déjà une avancée qui permet de vérifier très souvent et donc de prendre du recul. Merci beaucoup pour ton message

  5. Salut Norbert.

    Moi j ai un complexe par rapport
    Sur mes Cousins sont tous grand
    1m80 a 1m95 moi je mesure 1m63
    Eux il ont des abdos et moi addos
    Jetai mince avec des cheveux long
    Que j avai des faux air de
    hug grandt et de marc lavoine
    Mais cela ne men pecher pas d avoir des complexe sur ma petite Taille
    A des filles je plesait et d autre en Arrivant en Corse pas du tout car a cause d une deception Amoureuse je croyer de pas etre a la hauteur donc je plonge dans la nouriture je me fesait un pot de nutella entier a la cuillere jai grossi enormement de 60 kilos je suis monter a 87 kilos en Arrivant en Corse je plesait plus a des filles elle me traité de moche donc que jetai goffe jetai dans le desespoire de retrouver une personnes que ses de la que j ai arreter de manger enfin je veux dire le midi je manger une entrée et un fruit et j allai bosser le soir me fesait une soupe et un fruits j avai reussi a revenir a 65 kilos puis avec l ami de maman ses tendu entre lui est moi pour cause il a une voix qui porte il pete sec un peu relou enfin bref il ma offer un pc portable et c’est de la je demande a un pote je peu pas me deplacer jai eu un accident de scoot que je peu plus en conduire puis l assurance veulent plus m assurer jai eu le coude casser mais il mon mi une petite plaque puis suis vachement timide que ma premiere copine sur mandelieu je les eu sur le tchat et elle aller draguer sur skype donc la deuxieme me fait partir de corse puis elle me trompe et me vire la 3 eme je les eu grace a lui au site lovoo et serieux puis sa fait 2 ans de vie en couples mais je sais pas je doute encore de moi je me fais des films que ma copine me trompe avec mon beau pere l ami de maman voila en gros jai 33 ans je doute encore de moi jai peur de pas etre a la hauteur je vie des complexes sur ma taille je suis petit de 1m63 et jai marquer des sms mechants a ma femme comme quoi je l aimer plus et que c etait fini en gros je me fait des films sur l infideliter et elle n est pas comme sa elle me dit quel est serieuse honete fidelle quel me trompera jamai mais ses plus fort que moi j ai peur des regard des autres personnes pour mimaginer en moi d etre quelqu un de nul ect…. Pouvez vous me conseiller svp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top